Tataouine-Présidentielle 2019 : Moncef Marzouki s’engage, une fois plébiscité, à supprimer la zone tampon entre la Tunisie et la Libye
09/09/2019 20:02, TUNIS/Tunisie 

TUNIS,9 sept. (TAP)-Moncef Marzouki, candidat à l'élection présidentielle anticipée au nom de la coalition électorale "Tounes Okhra" (Une autre Tunisie) s’est engagé, une fois élu, à supprimer la zone tampon érigée sur ses instructions, il y a cinq ans.

En déplacement dans le gouvernorat de Tataouine dans le cadre de sa campagne électorale, Marzouki a également promis de combattre la pauvreté, de conquérir les marchés africains et de relancer les projets bloqués.

Lors d’un meeting organisé dans centre ville de Tataouine, Marzouki a souligné sa disposition à relancer les grands dossiers sur lesquels il avait travaillé à l'instar de la récupération des fonds spoliés et détournés à l’étranger, la pauvreté, l'environnement et les relations Tunisie-Libye. Des questions qui ont été mises de coté durant les cinq dernières années, a-t-il regretté.

Dans le même sillage, le candidat a ajouté qu'il est de son devoir de retourner au pouvoir pour mettre le pays sur les rails avant de céder la place aux jeunes, assurant qu'il fera face à toute tentative de porter atteinte à l'unité du peuple et à ses domaines sacrés quelque soit le prétexte.

Pour rappel, Moncef Marzouki a assuré la fonction de président de la République de fin 2011 à 2014.

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour obtenir à la newsletter, s'il vous plaît inscrivez


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999