Première édition des Nuits du Théâtre de l'Opéra à Hammamet: le chant lyrique, l'expression corporelle et les décors made in Tunisia à l'honneur
18/08/2019 08:00, TUNIS/Tunisie 

TUNIS, 17 août (TAP)- Avec un concept tout à fait différent de la manifestation "Dar Sebastian fait son opéra», "Les Nuits du Théâtre de l'Opéra à Hammamet" se tiendront dans une toute première édition du 20 au 23 août 2019 au Centre Culturel International de Hammamet.

Cette nouvelle manifestation de chant lyrique, de musique, de danse et de théâtre organisée par le Théâtre de l'Opéra de la Cité de la Culture vise selon Monia Messaadi, directrice générale du Théâtre de l'Opéra à faire découvrir les différentes créations des pôles artistiques du Théâtre de l'Opéra à savoir du Nouveau Ballet de Danse Tunisienne, du "Ballet de l'Opéra de Tunis", de l'Orchestre et Chœur de l'Opéra, de l'Orchestre National Tunisien et du pôle Théâtre et Arts Scéniques.

Lors d'une conférence de presse organisée, samedi, au Théâtre des jeunes créateurs, Monia Messaadi a dévoilé le programme détaillé des quatre soirées de la manifestation en affirmant que dès les prochaines éditions "Les Nuits du Théâtre de l'Opéra" feront la tournée dans les régions dans une politique de décentralisation de la culture.

Ainsi "Les Nuits du Théâtre de l'Opéra" démarreront avec une soirée musicale sous la direction de Mohammed Lassoued (20 août) pour enchainer les jours suivants avec "les Quatre Saisons" du pôle Ballet de l'Opéra de Tunis (21 août), un spectacle qui sera précédé par des performances du Nouveau Ballet de Danse Tunisienne. La troisième soirée (22 août) sera sous le signe du 4ème art avec une création signée par le pôle Théâtre et Arts Scéniques "Don Quichotte, céder le passage" dramaturgie et mise en scène de Chedli Arfaoui.

Le spectacle "Didon et Enée" fera la clôture de cette première édition (23 août). Ce spectacle est une création signée de l'Orchestre et Chœur de l'Opéra de Tunis avec la participation du Ballet de l'Opéra de Tunis et du Centre National des Arts de la Marionnette (CNAM).

A cette occasion, la directrice du Centre National des Arts de la Marionnette, Hager Zahzah a mis l'accent sur le rôle du CNAM dans la construction des décors et la conception des costumes des différentes créations. "Le Centre est devenu une source de production 100% tunisienne des spectacles scéniques " s'est félicitée la responsable en précisant qu'il réunit déjà 17 jeunes diplômés issus de l'Institut des Arts Dramatiques et Scéniques (ISAD) et des Instituts de Beaux Arts.

Zahzah a, dans ce contexte, affirmé que les ateliers du centre sont au service des artistes tunisiens et étrangers pour des tarifs préférentiels, signalant à cet égard que le CNAM a été sollicité pour les décors des spectacles étrangers "Moulouk Al Tawaef" et "Cendrillon" dans le cadre de la 55ème édition du Festival International de Carthage (FIC).

De son côté, le directeur de l'Orchestre et Chœur de l'Opéra de Tunis, Hichem Amari a révélé que le pôle a été sollicité par le directeur du festival italien "Lirica sul Tevere" pour une vente directe du spectacle "Didon et Ennée" dans le cadre d'une participation à l'édition 2020 du festival.

"Si cette participation se concrétise, ça sera une première au niveau de l'exportation d'une production tunisienne dans le domaine lyrique " s'est félicité le responsable.

S'agissant du pôle Théâtre et Arts Scéniques, le directeur du pôle Lotfi Najeh a mis l'accent sur les sessions de formation proposées par le pôle en plus des créations théâtrales, expliquant que le pôle offre des formations à tous les âges pour les amateurs comme pour les professionnels.

Pour sa part, Nesrine Chaâbouni, directrice du Pôle Ballets et Arts Chorégraphiques a souligné l'importance de la manifestation "Les Nuits du Théâtre de l'Opéra" qui donnera la possibilité à un large public en dehors de la Cité de la Culture de connaître les différentes productions du pôle depuis sa création.

"Les Quatre Saisons" est une création signée par le chorégraphe Emilio Calcagno où les danseurs à travers le langage du corps expriment les états d'âme de la jeunesse tunisienne, après la révolution.

Le public de cette nouvelle manifestation pourra aussi découvrir lors de la première soirée (21 août), le projet de modernisation des danses folkloriques tunisiennes par le Nouveau Ballet de Danse Tunisienne, a mentionné le directeur Karim Touwayma en ajoutant que les performances proposées sont un avant-goût du travail entamé par le pôle dans l'écriture moderne des différentes danses folkloriques du pays.

A sujet, Touwayma a expliqué que 16 danseurs de 16 régions ont été sélectionnés dans le but de faire un travail alliant mémoire et modernité pour une meilleure valorisation du patrimoine de la danse folklorique tunisienne dans sa spécificité, sa richesse et sa diversité.

HC-SB

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour obtenir à la newsletter, s'il vous plaît inscrivez


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999