La participation de la Tunisie au Sommet de l’UA au centre d'un entretien Saied-Bachtobji
11/02/2020 19:26, TUNIS/Tunisie 

Tunis,11 févr. (TAP)-Reçu mardi en fin d'après-midi par le président de la République Kais Saied, Sabri Bachtobji, secrétaire d'Etat, chargé de la gestion du ministère des Affaires étrangères, a déclaré que l'entretien est revenu sur le report de la présentation, au conseil de sécurité, du projet de résolution relative à la cause palestinienne.

Un report qui intervient, a-t-il précisé, à la demande de la délégation palestinienne dans l'objectif de prolonger les concertations. Bachtobji a affirmé que la Tunisie "ira de l'avant dans ce sens".

Il a réaffirmé l'attachement du président Kais Saied aux constantes de la Tunisie et sa conviction que la cause palestinienne demeure au cœur des préoccupations du pays.

Concernant la révocation du Représentant permanent de la Tunisie aux Nations Unies Moncef Baâti, Sabri Bachtobji a souligné que l'intérêt de l'Etat est au dessus des personnes. Il a ajouté avoir transmis aux représentants des missions diplomatiques tunisiennes accréditées dans divers pays, la considération du président de la République et sa confiance en leur compétence et leur capacité à représenter, au mieux, leur pays et à défendre ses intérêts suprêmes.

Au cours de l'entretien, le secrétaire d'Etat a donné un aperçu au président Kais Saied des résultats de sa participation à la 33ème session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine tenue dans la capitale éthiopienne Addis Abeba les 9 et 10 février 2020 sous le thème "Faire taire les armes et créer des conditions propices au développement de l’Afrique".

Présidant la délégation tunisienne lors de ce Sommet, Sabri Bachtobji a indiqué qu’il avait présenté le message de la Tunisie au nom du président de la République. Le message portait sur les dossiers de la paix de la sécurité et de la stabilité en Afrique et en priorité le dossier libyen avec ses répercussions sécuritaire, politique, économique sur les pays du voisinage et notamment sur la Tunisie.

Bachtobji a souligné que le message de la Tunisie mettait l’accent sur l’impératif de trouver une solution pacifique à la crise libyenne par les Libyens eux même.

Le secrétaire d’Etat a fait observer, dans ce sens, que la coordination entre les pays du voisinage à propos du dossier libyen est permanente, annonçant que la Tunisie participera le 16 février en cours à une réunion consacrée au suivi des résultats de la Conférence de Berlin.

Bachtobji a fait savoir, également, que la Tunisie avait obtenu à l'issue des travaux de la 33e session ordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l’organisation panafricaine, l'honneur d'accueillir, en 2022, la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique "Ticad 8".

La Tunisie a, aussi, obtenu d'abriter un centre d'excellence des marchés inclusifs et reçu, en marge du Sommet, les documents relatifs à la ratification de la convention africaine de lutte contre la Corruption.

Sabri Bachtobji a, sur un autre plan, affirmé que la participation de la Tunisie a été l'occasion de consolider sa stratégie de coopération avec les pays africains. Dans ce sens un accord relatif aux services aériens avec le Rwanda a été signé entre les deux pays. Objectif, raffermir les liens économiques et commerciaux au niveau bilatéral particulièrement.

MINA-MS

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour recevoir notre newsletter,veuillez vous inscrire


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999