Hand-JO 2021 (Qualifications/Tunisie): A quelques jours du TQO, Sami Saidi évoque une préparation difficile entravée par plusieurs absences
05/03/2021 19:54, TUNIS/Tunisie 

TUNIS, 5 mars 2021 (TAP) - Le sélectionneur national de l'équipe de Tunisie de Handball, Sami Saidi a déclaré que la Tunisie abordera le prochain tournoi qualificatif aux JO de Tokyo avec un groupe, une fois encore remanié et privé de plusieurs de ses éléments clés.

Saidi, qui s'exprimait vendredi en visioconférence, évoque des absences en raison des blessures notamment, et des difficultés liées à la circonstance particulière du Covid-19, ayant entravé la préparation de la sélection.

"La liste définitive ne sera dévoilée qu'une fois les résultats des tests Corona effectués par les joueurs révélés", a-t-il précisé.

Selon lui, le groupe s'envolera lundi matin pour la France après avoir effectué deux stages d'une semaine chacun, qui, de son avis, n'étaient pas concluants au regard de l'état de forme des joueurs et du rythme relativement lent auquel va le championnat tunisien.

Le sélectionneur a expliqué que, situation épidémiologique oblige, la préparation s'est déroulée avec la participation des joueurs locaux et que, de ce fait, l'effectif qui ira disputer le TQO sera à 80 pc composé des joueurs locaux.

Sami Saidi espère pouvoir faire le stage de quatre jours en France avec tous les éléments notamment ceux évoluant à l'étranger, du moins ceux qui pourront se libérer de leurs clubs voire obtenir des visas.

A ce propos, le technicien tunisien cite Amine Bannour, Mehdi Harbaoui et Jileni Maaref.

Côté absences, le sélectionneur énumère les cas Oussama Hosni et Jihed Jaballah, tous deux blessés, outre Marouane Chouiref qui s'excuse évoquant des raisons familiales, Khaled Belhaj Youssef, assujetti à des pressions par son club pour ne pas assister au TQO, Mesbah Sanai qui a mis fin à sa carrière internationale et Mohamed Soussi qui n'a pas été convoqué pour des raisons technico-tactiques.

Interrogé sur ses choix, Sami Saidi explique que le constat fait à l'issue du mondial d'Egypte a démontré que la Tunisie détient une bonne attaque mais présente des lacunes au niveau de la défense qui risquerait, selon lui, de se fragiliser davantage avec l'absence de Mesbah et Haj Youssef.

"Nos adversaires lors du TQO comptent parmi les grandes nations du handball, à savoir; la France, la Croatie et le Portugal, ce qui durcit quelque peu notre mission", a affirmé le coach.

Toutefois, Saidi souligne la détermination et l'ambition du groupe de défendre ses chances de qualification jusqu'au bout, indiquant avoir une fois encore opté pour un groupe incluant, à la fois, des éléments expérimentés et d'autres plus jeunes mais au talent avéré.

L'autre devise du sélectionneur national, est qu'il "faut qu'il y ait de la concurrence au sein de la sélection et cela est valable pour chaque poste".

s-hass

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour recevoir notre newsletter,veuillez vous inscrire


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999