Feux de forêts : 450 hectares de pin maritime ravagés par l’incendie de Melloula
25/07/2023 12:41, TUNIS/Tunisie 

Tunis,25 juil. (TAP)-Les feux de forêts, qui se sont déclenchés, le 12 juillet 2023 dans les forêts de Melloula à Tabarka (Gouvernorat de Jendouba/ Nord-Ouest de la Tunisie) ont ravagé 450 hectares de pin maritime, a indiqué le chef de l'arrondissement des forêts à Tabarka, Noureddine Azizi dans une déclaration à l’agence TAP.

Il a rappelé que le couvert forestier de pin maritime s’étale sur 5000 hectares sur les frontières tuniso-algériennes, déplorant les dégâts énormes subis par les écosystèmes de la région.

"On était sur le point de maîtriser l’incendie , mais le vent et le sirocco ont favorisé la propagation des feux et compliqué les interventions visant à les contrôler" regrette-t-il.

"La végétation ne s’enflamme généralement pas seule, même par forte température. La première étincelle aurait été déclenchée par des actions humaines accidentelles ou volontaires", a-t-il ajouté, recommandant de mieux sensibiliser quant à l’importance des écosystèmes environnementaux qui constituent un bien public à préserver, voire un bien appartenant à l’humanité toute entière, face aux changements climatiques qui s’exacerbent et aux risques de réchauffement climatiques qui en découlent.

Le responsable a appelé à sanctionner fermement quiconque dont l’implication dans ces actes serait établie, plaidant en faveur d'une meilleure préservation des écosystèmes dans les régions de Tabarka et de Aïn Drahem qui abritent le massif forestier le plus dense du pays, ainsi que dans toutes les régions de la Tunisie.

Il a également salué les efforts de tous les intervenants (protection civile, armée, forces sécuritaires, citoyens, Direction Générale des Forêts …), intervenus, mardi, pour maîtriser les poches de feu qui se sont déclarées aujourd'hui dans les secteurs "Ain Al-Sobh" et "Melloula ".

"La priorité a été donnée aux agglomérations résidentielles et aux vies humaines. Nous avons réussi à éviter des pertes humaines mais nous n’avons malheureusement pas pu éviter les dégâts environnementaux" a-t-il déploré.

Il est à noter que le président de la République, Kaïs Saïed qui rentrait lundi de Rome, a atterri directement à Tabarka, pour s’informer des conditions des habitants de la région, qui ont évacuées après la propagation du feu et dont plus de 150 ont été transportés à l’hôpital régional.

Le couvert forestier en Tunisie s’étend sur 4,6 millions d’hectares, soit 34% du territoire national. Le massif forestier se situe essentiellement dans les régions du nord et du centre ouest et abrite prés d’un million d’habitants. Sa valeur économique est estimée à 932 millions de dinars selon des données du Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux.

Selon la même source, l’année 2020 a été marquée par un nombre record d’incendies, avec une moyenne dépassant le nombre d’incendies enregistrés entre 2011 et 2019, selon des données de la Direction générale des forêts relevant du ministère de l’Agriculture. 55 incendies ont été enregistrés entre le 22 juillet et la première semaine d’août 2020, avec 18 incendies dans les régions de Béja, Jendouba, le Kef, Siliana, Bizerte et Nabeul.

Le phénomène des feux de forets s’est poursuivi en 2022 qui a connu 88 incendies ayant ravagé prés de 3 mille hectares sur la période allant du 1er juin au 26 juillet 2022.

IG

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour recevoir notre newsletter,veuillez vous inscrire


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999