Atelier de formation, à l’Agence TAP, sur le commerce, trafic et identification des armes légères en Afrique du Nord
07/12/2016 13:10, TUNIS/Tunisie 

TUNIS, 07 déc. 2016 (TAP)- Informer et familiariser les journalistes sur les différents types d’armes légères présents, le plus fréquemment, dans les circuits de commerce ou de trafic d’armes en Afrique du Nord, est le thème d’un atelier de formation organisé mercredi à l’Agence Tunis Afrique presse (TAP).

Une présentation a été donnée par un officier du ministère de l’intérieur concernant les armes légères utilisées par les forces de sécurité en Tunisie mais aussi les armes saisies chez les terroristes ou les trafiquants. Des échantillons d’armes ont été présentés aux journalistes participants à la formation avec une démonstration sur les modalités de leur utilisation.

La formation se poursuivra sur deux jours en collaboration avec le Centre pour le contrôle démocratique des forces armées de Genève (DCAF) et l’Organisation Small Arms Survey in North Africa, ainsi que l’appui du ministère de l’Intérieur.

Elle a pour objectif de permettre aux journalistes, qui œuvrent à Tunis et dans les régions, de mieux comprendre l’importance et les enjeux liés à la couverture et la documentation de faits relatifs aux armes légères, de connaitre les dynamiques relatives au commerce licite et illicite d’armes légères, d’apprendre les bases de l’identification et du traçage des armes légères ainsi que de découvrir de nouvelles méthodes de collectes de données sur le terrain.

Au programme de la formation plusieurs axes dont les mécanismes de coopération sécurité-médias, comprendre le commerce et le détournement des armes, identifier les armes légères et de petit calibre, suivi des flux d’armes et la collecte de données sur le terrain.

Mouna

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour recevoir notre newsletter,veuillez vous inscrire


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999