Jendouba: Les incendies n’ont fait aucune victime, indique le ministère de l'intérieur
31/07/2017 23:57, TUNIS/Tunisie 

Tunis, 31 juil 2017 (TAP) - Les incendies qui font rage dans les zones forestières du gouvernorat de Jendboua, notamment à Ain Drahem et Fernana, causés par la forte chaleur, n’ont fait aucune victime, indique le ministère de l'intérieur dans un communiqué rendu public lundi soir.

Le ministère a précisé que les incendies ont touché des zones forestières ainsi que sept habitations sans enregistrer de pertes humaines alors que les unités des sapeurs-pompiers et de l'armée nationale ont été mobilisées pour circonscrire les feux.

La protection civile ont reçu en renfort d'autres unités et des appareils d'extinction des unités de directions régionales de Bizerte, Zaghouan, Le Kef, Seliana, Ben Arous, Mannouba et de l'unité spécialisée, indique le communiqué.

Le département de l'intérieur a ajouté que certains incendies ont été maitrisés grâce aux efforts des différentes structures et des autres ministères (défense nationale, équipement, agriculture), mais d'autres feux continuent de faire rage dans les forêts de Ain Drahem et Fernana.

"Face à cette situation, la commission régionale de lutte contre les catastrophes a tenu des réunions avec le gouverneur de Jendouba, en présence de toutes les parties concernées pour suivre l'évolution de la situation", précise-t-on de même source.

"Le chef du gouvernement Youssef Chahed a chargé les ministres de la défense nationale et de l'intérieur de se rendre sur les lieux pour suivre l’évolution de la situation et a donné des instructions pour mobiliser tous les moyens afin de pouvoir circonscrire les incendies et prêter main forte aux habitants des zones forestières sinistrées", a appris d’autre part l'agence TAP lundi soir auprès de l'attaché de presse et de communication du chef du gouvernement, Mofdi Mseddi.

Une cellule de coordination au sein du gouvernement, composée de représentants des ministères de la défense, de l'intérieur, de la santé, de l'agriculture et de l'équipement et de l'habitat, a été constituée pour organiser les opérations de lutte contre les incendies qui se sont propagés dans le gouvernorat de Jendouba, a-t-il annoncé.

Un grand nombre d'incendies, estimés à plus de 14, qui ravagent depuis deux jours les zones de Ain Drahem et Tabarka (gouvernorat de Jendouba) sont hors de contrôle, a indiqué le directeur régional de la protection civile Mounir Riabi au correspondant de l'agence TAP.

Même si les incendies n'ont pas fait de victimes, la menace plane toujours sur les concentrations d'habitations.

Les forêts du gouvernorat de Jendouba qui s'étendent sur 120 mille hectares environ sont habitées par 165 mille personnes alors que la superficie de forêts touchées par les incendies est estimée à 300 hectares.

JK

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour recevoir notre newsletter,veuillez vous inscrire


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999