L'Afrique et la Chine prêtes à aller plus en avant dans leur ambition commune de parvenir à une prospérité partagée, déclare le président sénégalais
29/11/2021 20:57, TUNIS/Tunisie 

DAKAR, 29 novembre (TAP) -- Le président sénégalais Macky Sall a déclaré lundi que l'Afrique et la Chine voulaient aller plus en avant dans leur ambition commune de parvenir à une prospérité partagée pour le bien-être des peuples africains et chinois.

M. Sall, co-président du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA), a fait ces remarques dans son allocution prononcée lors de la cérémonie d'ouverture de la 8e Conférence ministérielle du FCSA ce lundi à Dakar, capitale du Sénégal. Il s'est dit heureux d'accueillir cette importante rencontre, trois ans après le dernier rendez-vous à Beijing, pour raffermir davantage la longue tradition sino-africaine d'amitié cordiale et de partenariat dynamique.

Le FCSA a été établi il y a 21 ans, et l'Afrique et la Chine ont depuis lors avancées main dans la main, de façon pragmatique et efficace, comme en témoignent l'intensification de leurs échanges commerciaux, les investissements et les nombreuses réalisations au titre de leurs différents plans d'action, a rappelé le chef de l'Etat sénégalais indique Xinhua.

Cette 8e Conférence ministérielle du FCSA est placée sous le thème "Approfondir le partenariat sino-africain et promouvoir le développement durable pour bâtir une communauté d'avenir partagé Chine-Afrique dans la nouvelle ère". M. Sall a affirmé que ce thème était assurément pertinent en raison des mutations sans cesse croissantes et des enjeux globaux, auxquels l'Afrique et la Chine doivent s'adapter en resserrant davantage leurs relations de solidarité politique et économique.

Notant que l'amitié entre l'Afrique et la Chine avait été testée avec succès à l'épreuve de la pandémie de COVID-19, il a remercié la Chine pour son appui constant aux efforts de riposte sanitaire et de relance économique des pays africains.

Dans son discours, M. Sall a proposé cinq priorités pour la Feuille de route de la Conférence ministérielle, à savoir le renforcement de la souveraineté pharmaceutique et médicale et de la sécurité sanitaire, l'accélération de la modernisation de l'agriculture, le renforcement de la formation technique et professionnelle, de l'apprentissage des métiers et de l'éclosion des talents dans le numérique, l'amélioration des infrastructures de base en Afrique, ainsi que l'augmentation des capacités industrielles africaines.

Le président sénégalais a par ailleurs encouragé les entreprises chinoises à poser un regard plus confiant et plus optimiste sur l'investissement en Afrique.

Vingt et un ans après lancement du FCSA, "nous pouvons être fiers des réalisations de notre Forum, grâce à la collaboration de nos Etats, de nos villes, de nos entreprises et de nos peuples, dans un esprit d'amitié conviviale, de solidarité agissante, de confiance et de respect mutuels", a affirmé M. Sall.

"Amitié, solidarité, confiance et respect, c'est là que réside la force de notre Forum ; et c'est cette force qui doit continuer à porter notre vision et nos ambitions pour le futur, afin d'approfondir le partenariat sino-africain et promouvoir le développement durable pour bâtir une communauté d'avenir partagé Chine-Afrique dans la nouvelle ère", a-t-il conclu.

INTER/X/AIS

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour recevoir notre newsletter,veuillez vous inscrire


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999