Extension et traçage en cours du circuit touristique et culturel de Mahdia
28/09/2018 10:07, TUNIS/Tunisie 

Mahdia,28 sept. (par Fatma Chroudi, TAP) - Un projet d’extension du circuit touristique et culturel de la ville de Mahdia, fruit d’un travail de près de 7 ans, est actuellement en cours pour la mise en place d'un tourisme durable en Méditerranée.

Les différents volets et contraintes de ce projet d’extension qui intègre trois nouvelles composantes au circuit habituel sur la ville, ont été présentés à l’agence TAP par Mohamed Boussoffara, directeur juridique et chargé de la coopération internationale à la municipalité de Mahdia.

Il a, dans ce sens, parlé du réaménagement du marché du poisson et la création d'un musée de la mer baptisé “la maison du pêcheur” qui n'est pas encore exploité. Ce projet du tourisme durable est doté d’un financement italien de 420 mille euros pour le réaménagement du marché du poisson et la création du musée de la mer. Il sera fin prêt en 2019.

Dans ce même projet de tourisme durable, une station marine a été installée pour l'analyse de la qualité des eaux sur la zone de Mahdia sous l'égide du musée océanographique de Salammbô.

Un second projet baptisé FOP (Future of Our Past) est destiné à la valorisation du patrimoine culturel de la médina selon un plan marketing qui sera le point de départ pour le traçage du circuit touristique. Ceci permettra l'identification des monuments du patrimoine qui bénéficient d'une attention beaucoup plus importante.

Ce projet de partenariat bilatéral entre la municipalité de Mahdia et le département de Loire Atlantique devra permettre le traçage des composantes historiques de la ville. Des signalisations seront mises pour identifier les monuments afin de faciliter l'accès et simplifier l’itinéraire du parcours pour le visiteur.

Le FOB comporte aussi la création d'une maison d'hôtes dotée de 70 lits qui sera une maison pilote dotée des spécificités de la région prenant en considération le cachet architectural du patrimoine culturel de la médina de Mahdia. Ce projet est réalisé en partenariat avec l’association de sauvegarde de la Medina de Mahdia et le département de Loire Atlantique.

L'association de sauvegarde de la médina de Mahdia se charge de la gestion financière et administrative pour la mise en place de ce projet. Une fois installée, la maison sera confiée à la municipalité en coordination avec le conseil municipal. Elle sera érigée sur le site de la demeure de l'évêque de l’ancienne, située juste à côté.

Les travaux réalisés en coordination avec l’Institut National du patrimoine (INP) seront fin prêts dans 7 mois au plus tard pour un coût estimatif de 300 mille dinars.

Selon les conditions énoncées dans la convention de partenariat tripartite, la contribution du conseil général de la Loire atlantique sera de l'ordre de 70 mille dinars et le reste des coûts sera départagé entre la municipalité et le conseil régional de Mahdia.

S’agissant de la carte du circuit, elle sera bientôt installée à travers les différents sites dans l’objectif de retenir le touriste à rester le plus longtemps possible pour découvrir le large patrimoine culturel qui se cache derrière cette ville fascinante et paisible.

Un autre projet non abouti du FOP se rapportait à la grande mosquée, la tour Ottomane et le musée de Mahdia pour la mise en place d’une application de visites virtuelles guidées. Le but est de présenter des informations historiques crédibles surtout que les guides ne sont pas toujours bien formés pour renseigner le visiteur avec des éléments historiques fiables. FATY

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour obtenir à la newsletter, s'il vous plaît inscrivez


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999