Rwanda : les catastrophes naturelles ont fait au moins 234 morts en 2018 (enquête)
07/01/2019 12:19, TUNIS/Tunisie 

Kigali, 07 JAN (TAP) - Les catastrophes naturelles survenues au Rwanda ont fait au moins 234 morts depuis le début de l'année 2018 et 268 autres personnes ont été gravement blessées, selon une enquête officielle publiée par le ministère de la Gestion des catastrophes.

Entre janvier et fin octobre 2018, plus de 15.200 logements et quelque 9.400 hectares de cultures ont été ravagés dans 15 districts les plus affectés par les aléas naturels, précise ce rapport, relayé lundi par des médias locaux.

Les autorités rwandaises ont indiqué que les désastres environnementaux ont causé, dans l’ensemble, des pertes économiques directes de 230 millions de dollars (204 milliards de francs rwandais) jusqu’en Octobre 2017.

En mai 2018, les membres du comité permanent du Parlement chargé du budget avaient appelé à la création d'un Fonds spécial de secours destiné à aider les ménages sinistrés rapporte l'agence MAP.

Chaque année, durant la saison des pluies, de grandes étendues de terre dans plusieurs localités des régions montagneuses au Nord et à l’Ouest du Rwanda sont détruites par des inondations tout en laissant des milliers de personnes sans abri.

D’après les récentes données mises à jour par le gouvernement rwandais, le pays a été longtemps vulnérable aux catastrophes naturelles sous l’effet des changements climatiques avec des catastrophes récurrentes dont notamment des pluies torrentielles, inondations, glissements de terrain et tremblements de terre.

D’après le ministère de la Gestion des catastrophes, le gouvernement a alloué des fonds pour venir en aide aux personnes dans les zones sinistrées, et a envoyé du matériel de secours pour garantir les besoins fondamentaux.

INTER/MAP

Plus
Mises à jour Twitter Inscription à la newsletter Contactez-nous

Pour obtenir à la newsletter, s'il vous plaît inscrivez


tel: 71889000
fax: 71883500, 71888999